Les métiers administratifs à l’hôpital

Les métiers administratifs à l'hôpital

À l’hôpital, les métiers de la filière administrative représentent 11 % des effectifs. Ils sont composés des métiers administratifs et d’accueil, des métiers d’encadrement et de formation et des professions de direction.

On trouve au sommet de l’organigramme le directeur de l’hôpital : cadre de catégorie A, chef d’établissement, il en assure sa gestion et sa conduite générale sous l’autorité du conseil de surveillance.

Il est entouré d’une équipe de direction, à la tête de directions fonctionnelles (finances, ressources humaines, services économiques et logistiques, travaux et patrimoine, systèmes d’information, qualité…).

Les gens me demandent souvent où je travaille. Lorsque je réponds « à l’hôpital », on réplique invariablement : « Ah, vous êtes infirmière ? » Eh bien non, à l’hôpital, il n’y a pas que des infirmières ! »
Anne, responsable administrative des travaux au CH du Sud Seine-et-Marne (77)

En France, 16 455 professionnels infirmiers diplômés exercent aujourd’hui la fonction de cadre de santé. Manager, organiser, planifier, gérer, argumenter, animer, dynamiser, tempérer, le tout au service de la qualité des soins, ce sont les missions principales du cadre de santé. Il peut exercer au sein d’un établissement de santé ou enseigner dans un institut de formation en soins infirmiers (IFSI).

Autre fonction essentielle au fonctionnement administratif de l’hôpital : les secrétaires médicaux, aujourd’hui nommés AMA (assistants médico-administratifs). Ils sont chargés de la gestion administrative des dossiers des patients et assurent de nombreuses missions : accueillir les patients, les renseigner sur les différentes démarches administratives à accomplir, assumer le travail de saisie du service médical, fixer les rendez-vous des patients auprès des médecins spécialistes, diffuser à l’équipe médicale les informations émanant de l’administration…

Préparez votre concours avec Carrières Publiques

« Je voulais un poste où il y ait du contact avec les gens. Le fait de travailler à l’accueil de personnes malades qui vont être hospitalisées nous permet de nous mettre à leur place. On est un peu la vitrine de l’hôpital. Nous sommes les premières personnes que le public voit. Nous véhiculons une première image de l’hôpital. Une personne mal renseignée, c’est une source de stress. Nous nous devons d’accueillir, de renseigner, de rassurer, d’orienter. »
Assia, chargée de l’accueil des admissions (agent administratif)

ET AUSSI DANS CETTE FILIÈRE…


- Découvrez les métiers de la filière administrative qui recrutent dans toute la Fonction publique.

- Pour rester informé des « Alertes concours » et des « Alertes recrutements sans concours », suivez-nous sur la page Facebook Vocation Service public !