Les salaires en baisse dans les fonctions publiques d’État et territoriale

Les salaires en baisse dans les fonctions publiques d'État et territoriale

Selon les derniers chiffres publiés par l’Insee, le salaire net moyen des fonctions publiques d’État et territoriale a diminué en 2018 alors qu’il était en hausse en 2017.

Ainsi, un salarié de la fonction publique d’État (agents civils des ministères et des établissements publics, fonctionnaire ou non) percevait en moyenne 2 573 euros nets par mois en équivalent temps plein. Compte tenu du regain de l’inflation (1.8 %), ce salaire net moyen en euros constants a baissé de 1,2 %.

Dans ce salaire net moyen, il faut distinguer celui des fonctionnaires de celui des non-fonctionnaires, qui atteignaient respectivement 2 744 et 2 094 euros. Et dans le salaire net moyen des fonctionnaires, on comprend celui des agents :

Dans la fonction publique territoriale, la baisse des salaires nets moyens, légèrement inférieure, atteint 0.9 %. En 2018, les fonctionnaires touchaient 2 040 euros, les non-fonctionnaires 1 660 euros.

Plus précisément, les fonctionnaires territoriaux de catégorie A percevaient 3 410 euros, ceux de catégorie B 2 369 euros et ceux de catégorie C 1 801 euros.

Toutefois, pour les salariés présents toute l’année en 2017 et en 2018 chez le même employeur et avec la même quotité de travail, soit près de deux salariés sur trois, le salaire net moyen en euros constants s’avère quasi stable dans la fonction publique d’État et en baisse de 0.4 % dans la fonction publique territoriale.


- Consulter l’étude de l’Insee sur « Les salaires dans la fonction publique territoriale »

- Consulter l’étude de l’Insee sur « Les salaires dans la fonction publique d’État »

Vous cherchez un emploi de titulaire ou de contractuel ?

Accédez ici à plus de 1000 offres d'emploi actualisées chaque jour

Quel sera votre salaire ?

Consultez les grilles indiciaires 2020