Nouveaux recrutements d’officiers de gendarmerie

Nouveaux recrutements d'officiers de gendarmerie

La gendarmerie nationale recrute des officiers sous contrat encadrement (OSCE) dans le cadre d’une nouvelle sélection ouverte aux candidats titulaires ou en cours d’acquisition d’une licence, sans limite d’âge.

Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au mercredi 8 novembre 2017 inclus.

Les officiers sous contrat encadrement (OSCE) participent au commandement, à l’encadrement et au fonctionnement d’une unité opérationnelle de la gendarmerie. Ils exercent, sur le terrain, les fonctions d’officier de gendarmerie et accéder à un corps d’encadrement supérieur de l’État.

Appelés à commander un peloton de gendarmerie mobile en première affectation, les OSC encadrement ont vocation à occuper ensuite des postes de commandant de peloton ou de section à la Garde Républicaine, de peloton de surveillance et d’intervention, de brigade territoriale, voire d’adjoint ou de commandant de peloton d’intervention spécialisée. À terme, ils peuvent envisager d’accéder à des responsabilités supérieures.

Les OSCE servent sous contrats successifs pour 17 ans maximum. Dès la cinquième année de service, ils peuvent bénéficier d’un dispositif favorable de reconversion.

Conditions d’accès au recrutement d’officiers sous contrat encadrement

Pour s’inscrire au recrutement d’OSCE, les candidats doivent :

  • être de nationalité française ;
  • être en règle au regard des dispositions du code du service national ;
  • être titulaires ou en cours d’acquisition d’une licence de l’enseignement supérieur général ou technologique, ou d’un titre ou diplôme homologué ou reconnu équivalent au moins au niveau II (qui doit être obtenu avant août 2018, date d’admission à l’EOGN).

Recrutement d’officiers sous contrat encadrement : inscription

Les candidats externes déposent leur candidature en ligne (voir lien en fin d’article) jusqu’au mercredi 8 novembre 2017 inclus). Les pièces suivantes leur sont demandées :

  • un curriculum vitae ;
  • une lettre manuscrite de motivation (adressée au ministre de l’Intérieur) ;
  • un certificat médical délivré par leur médecin mentionnant leur aptitude à subir les épreuves sportives de la sélection ;
  • une pièce d’identité ;
  • le diplôme demandé (s’il a déjà été obtenu) ;
  • l’attestation de participation à la JDC ou JAPD pour les personnes âgées de moins de 25 ans au 1er janvier de l’année du concours ;
  • une photo d’identité en couleur.

Déroulement du recrutement d’OSCE

La liste des candidats dont les dossiers auront été présélectionnés sera publiée sur le site www.lagendarmerierecrute.fr.

Ils seront alors convoqués aux épreuves de sélection suivantes :

  • épreuves d’aptitude générale (entretien avec un psychologue puis entretien avec un jury de sélection) ;
  • épreuves sportives (natation, course de vitesse, course de demi-fond, abdominaux et tractions).

Recrutement d’OSCE : formation en école, affectation et rémunération

Les candidats déclarés aptes au recrutement bénéficieront d’une formation rémunérée d’une durée de 10 mois à l’École des Officiers de la Gendarmerie Nationale (EOGN) de Melun (77) à partir du mois d’août 2018.

À l’issue des 10 mois, les élèves choisissent leur affectation dans un poste de commandant de peloton de marche de gendarmerie mobile :
– en fonction du rang de classement de chacun ;
– parmi les places offertes au choix par la direction générale de la gendarmerie nationale.

À la sortie de l’école, la rémunération mensuelle nette (pour un célibataire, sans enfant, en province) s’élève à un peu plus de 2.000 €.

Inscrivez-vous sur le site du recrutement de la gendarmerie nationale.


Pour rester informé des « Alertes concours » et des « Alertes recrutements sans concours », suivez-nous sur la page Facebook Vocation Service public !