Où et comment est-on affecté et muté dans la fonction publique hospitalière ?

Où et comment est-on affecté et muté dans la fonction publique hospitalière ?

La question du lieu du poste est une préoccupation importante du futur fonctionnaire, puisque la première affectation détermine généralement le lieu d’habitation. Et si cette première affectation n’est pas celle dont vous rêviez ou que la vie vous amène à vouloir en changer après quelques années, la Fonction publique vous donne la possibilité de demander une mutation géographique. Suivez le guide pour savoir comment maîtriser votre lieu d’affectation dans la fonction publique hospitalière.

Fonction publique hospitalière : où est-on affecté ?

Dans la fonction publique hospitalière, chaque établissement de soins (établissements publics d’hospitalisation, maisons de retraite publiques, établissements publics ou à caractère public des services départementaux de l’aide sociale à l’enfance, établissements publics pour mineurs ou adultes handicapés ou inadaptés, centres d’hébergement et de réadaptation sociale…) organise son propre recrutement.

Les postes des services médicaux (hors médecins) sont pourvus par concours sur titres (les candidats doivent être titulaires d’un diplôme d’État pour présenter leur candidature et réussir l’entretien), les postes administratifs et techniques de catégorie C et B par concours sur épreuves ou par recrutement sans concours.

Les annonces de recrutement indiquent le lieu exact du poste. Certains organismes comme les ARS (agences régionales de santé) regroupent ces annonces.

Comment est-on muté dans la fonction publique hospitalière ?

Au cours de sa carrière, le fonctionnaire titulaire est systématiquement informé des postes vacants au sein de l’établissement public de santé dans lequel il exerce. Il peut ainsi adresser par courrier sa demande de mutation sur un nouveau poste au chef de l’établissement.

S’il souhaite changer d’établissement, il postule auprès de celui de son choix après y avoir repéré une annonce de vacance de poste. Une fois sélectionné, il doit demander sa démission au directeur de son établissement d’origine, et ce n’est qu’après acceptation de celle-ci qu’il peut être nommé dans son nouveau poste.


- Découvrez comment choisir le lieu de votre poste en devenant contractuel dans la Fonction publique.

- Pour rester informé des « Alertes concours » et des « Alertes recrutements sans concours », suivez-nous sur la page Facebook Vocation Service public !