Que se passe-t-il si mon poste est supprimé ?

Que se passe-t-il si mon poste est supprimé ?

Des mesures particulières ont été prévues pour le fonctionnaire dont l’emploi est supprimé (par exemple à la suite d’une restructuration) et qui ne peut être réaffecté immédiatement sur un autre emploi correspondant à son grade.

Dans ce cas, le fonctionnaire bénéficie, sur sa demande explicite, d’une priorité d’affectation sur tout emploi correspondant à son grade, vacant dans un autre service ou une autre administration de la même zone géographique. La commission administrative paritaire (CAP) est consultée sur cette affectation.

Il bénéficie également, et dans les mêmes conditions, d’une priorité de détachement sur tout poste vacant correspondant à son grade.


- La mobilité professionnelle dans la Fonction publique, c’est possible !

Préparez votre concours avec Carrières Publiques

- Pour rester informé des « Alertes concours » et des « Alertes recrutements sans concours », suivez-nous sur la page Facebook Vocation Service public !