Plus d’enseignants pour le premier degré

Plus d'enseignants pour le premier degré

Présentée le 9 mars 2017 par la ministre de l’Éducation nationale, la circulaire de rentrée scolaire 2017/2018 confirme « les créations d’emplois inscrites dans la loi de finances pour 2017 », précisant que « l’engagement de créer 54 000 emplois nouveaux pour l’enseignement scolaire a été tenu ».

L’enseignement du premier degré sera favorisé avec 4 311 postes supplémentaires malgré un nombre d’élèves en baisse. La politique du « plus de maîtres que de classes » est maintenue ainsi que la priorité donnée à la scolarisation des enfants de moins de trois ans. En effet, 2 académies sur les 30 que compte le territoire scolarisent 30 % des enfants de moins de trois ans dans les réseaux d’éducation prioritaire.