Police nationale, engagez-vous comme réserviste

Police nationale, engagez-vous comme réserviste

Moins connue que la réserve de la gendarmerie ou de l’armée, la réserve civile volontaire de la police nationale permet aussi aux citoyens, policiers à la retraite ou anciens adjoints de sécurité de s’engager pour la nation. Ils contribuent ainsi à la sécurité du pays, mettent à disposition de la collectivité leurs compétences, savoir-faire et expertise tout en développant leur expérience professionnelle.

Les principales missions de la réserve :

  • soutien à l’activité des services de police (périmètre de sécurité, recherche de personnes disparues, participation à de grands événements et à des opérations de prévention : Tour de France, assistance aux seniors, tranquillité vacances…) ;
  • logistique (pilote d’avion ou de drone, chauffeur, agent de restauration…) ;
  • administratif (accueil, secrétariat, documentaliste…) ;
  • technique (communication, informatique…) ;
  • spécialiste (interprétariat, expertise juridique, médecin…).

Les conditions d’entrée :

  • être de nationalité française ;
  • être âgé de 18 à 65 ans ;
  • être en règle au regard des obligations du service national ;
  • jouir de ses droits civiques et être autorisé à exercer un emploi public ;
  • ne pas avoir de condamnation inscrite au bulletin n° 2 du casier judiciaire ;
  • posséder l’aptitude physique requise pour exercer une activité dans la réserve.

L’engagement est un contrat annuel de 90 jours maximum rémunérés, renouvelable par tacite reconduction, dans la limite de 5 ans. À l’issue, un nouveau contrat peut être renouvelé.

Le policier retraité doit avoir moins de 65 ans et ne pas avoir été admis à la retraite d’office ou par voie d’invalidité. L’ancien ADS doit avoir exercé 3 ans a minima en qualité d’ADS.

Informations :