Police nationale, engagez-vous comme réserviste

Police nationale, engagez-vous comme réserviste

Moins connue que la réserve de la gendarmerie ou de l’armée, la réserve civile volontaire de la police nationale permet aussi aux citoyens, policiers à la retraite ou anciens adjoints de sécurité de s’engager pour la nation. Ils contribuent ainsi à la sécurité du pays, mettent à disposition de la collectivité leurs compétences, savoir-faire et expertise tout en développant leur expérience professionnelle.

Les principales missions de la réserve :

  • soutien à l’activité des services de police (périmètre de sécurité, recherche de personnes disparues, participation à de grands événements et à des opérations de prévention : Tour de France, assistance aux seniors, tranquillité vacances…) ;
  • logistique (pilote d’avion ou de drone, chauffeur, agent de restauration…) ;
  • administratif (accueil, secrétariat, documentaliste…) ;
  • technique (communication, informatique…) ;
  • spécialiste (interprétariat, expertise juridique, médecin…).

Les conditions d’entrée :

  • être de nationalité française ;
  • être âgé de 18 à 65 ans ;
  • être en règle au regard des obligations du service national ;
  • jouir de ses droits civiques et être autorisé à exercer un emploi public ;
  • ne pas avoir de condamnation inscrite au bulletin n° 2 du casier judiciaire ;
  • posséder l’aptitude physique requise pour exercer une activité dans la réserve.
Préparez votre concours avec Carrières Publiques

L’engagement est un contrat annuel de 90 jours maximum rémunérés, renouvelable par tacite reconduction, dans la limite de 5 ans. À l’issue, un nouveau contrat peut être renouvelé.

Le policier retraité doit avoir moins de 65 ans et ne pas avoir été admis à la retraite d’office ou par voie d’invalidité. L’ancien ADS doit avoir exercé 3 ans a minima en qualité d’ADS.

Informations :