Salaire des fonctionnaires, la part des primes augmente

Salaire des fonctionnaires, la part des primes augmente

Le rapport sur l’état de la Fonction publique et les rémunérations, annexé au projet de loi de finances pour 2018, montre un accroissement de la part des primes dans la rémunération des agents publics.
En 2015, elles représentaient plus de 20 % du salaire brut.

Pour la fonction publique d’État, en moyenne 22 % du salaire était constitué des primes. Mais, si on exclut les enseignants, cette part passe à 30,3 % du salaire brut.

Dans la fonction publique hospitalière, la part des primes dans la rémunération est de 22,1 %. Pour la fonction publique territoriale, elle était de 23,4 % du salaire brut.

Si le plus fort taux de primes est attribué à la catégorie A (encadrement) avec 30 %, ce taux progresse fortement pour la catégorie B (24,5 %) et pour la catégorie C (21,5 %).

- Adjoint administratif, ATSEM, attaché : les salaires dans la fonction publique territoriale
- Professeur des écoles, adjoint administratif, surveillant pénitentiaire : les salaires dans la fonction publique d’État
- Aide-soignant, infirmier, kiné : les salaires dans la fonction publique hospitalière


Pour rester informé des « Alertes concours » et des « Alertes recrutements sans concours », suivez-nous sur la page Facebook Vocation Service public !