William, de secrétaire administratif à attaché d’administration de l’État

William, de secrétaire administratif à attaché d'administration de l'État

En 10 ans de carrière dans la Fonction publique, William a occupé six postes. Entré en tant que secrétaire administratif de l’Éducation nationale, il est devenu ensuite attaché d’administration de l’État.

Petit, je n’avais qu’une idée en tête, aider tout le monde. J’avais également un objectif, devenir enseignant. C’est ainsi, que par exemple, en primaire, j’organisais une « école de rue » avec des enfants plus petits que moi et que je les faisais réviser. Quelles que soient les difficultés, je considère que mon aide doit servir à tout le monde. C’est ainsi que je me suis orienté vers le service public.

Après un bac ES, j’ai obtenu une licence d’histoire-géographie tout en réalisant de nombreux jobs d’étudiant dont assistant d’éducation… dès mes 18 ans ! La Fonction publique finalement a été un choix depuis ma majorité…

Après quelques expériences en qualité d’enseignant contractuel, j’ai décidé de passer les concours administratifs du ministère de l’Éducation nationale. J’ai vu tellement de mes collègues surveillants échouer aux concours de l’enseignement que j’ai été un peu « refroidi ». J’ai tenté une première fois le concours de SASU (aujourd’hui SAENES, secrétaire administratif de l’Éducation nationale et de l’Enseignement supérieur) en 2010, ce fut un échec à l’oral. J’ai retenté l’année d’après, avec une réussite… Fonctionnaire stagiaire à 21 ans, c’était parfait. J’ai pris connaissance de toutes les possibilités d’évolutions professionnelles internes, je ne pouvais pas mieux tomber.

Fonctionnaire titulaire depuis 2012, j’ai donc continué à passer les concours en interne (examen professionnel notamment) pour être attaché d’administration depuis 2019.

J’occupe actuellement mon 6e poste en 10 ans de Fonction publique. J’ai surtout eu la chance de réaliser des mutations internes mais aussi des mobilités entre différents ministères. C’est une véritable richesse et un atout indéniable, je pense, par rapport au secteur privé.

La première prise de poste est toujours un moment très stressant. On part à la découverte d’un nouvel univers, d’un nouvel environnement de travail. Il faut s’acclimater sur les nouvelles procédures mais j’en tire une très belle expérience qui me sert, d’ailleurs, au quotidien.

Actuellement, je suis chef de service adjoint dans un service de ressources humaines. Ce service est très récent puisqu’il a été créé depuis le 1er janvier de cette année dans toutes les préfectures de France. Un service mutualisé au service de différentes administrations, c’est un beau challenge qui s’engage pour mon équipe et moi depuis bientôt 10 mois.

Concernant les concours, on a toujours tendance à imaginer le jury comme un grand conseil de classe où la moindre « non-réponse » ou approximation vous fait perdre des points. Si j’ai un conseil à donner : soyez vous-même ! Il n’existe pas de réponse parfaite, il s’agit surtout de montrer que vous êtes apte à occuper un poste, une fonction pour laquelle vous passez le concours. D’ailleurs, je suis régulièrement membre de jurys de concours, c’est important aussi de participer aux recrutements de nos futurs collègues… et cela fait aussi dédramatiser l’oral d’un concours !

Pour conclure, l’égalité de traitement de tous les usagers me parait être la valeur « fondatrice » du service public. Aider, conseiller, appuyer les usagers, quelles que soient leurs problématiques sont les verbes d’action que je rappelle chaque jour à mon équipe.

Ensuite, plus spécifiquement aux ressources humaines, le principe de continuité me parait fondamental ; un agent n’est pas un numéro, nous gérons de l’humain avec un grand H. Ainsi, même si nous n’avons pas la réponse, nous suivons avec attention la situation individuelle de chaque agent, et c’est totalement normal. C’est d’ailleurs un métier très prenant mais tellement gratifiant !

À l’hôpital, à l’école, dans l’administration, dans les ministères ou dans les collectivités territoriales, les fonctionnaires sont quotidiennement au service des usagers, des citoyens. Si vous souhaitez devenir vous aussi fonctionnaire, n’hésitez pas à vous renseigner sur les modalités, les préparations mais aussi, pourquoi pas, à venir à notre rencontre afin de partager un temps autour de votre objectif.


Retrouvez d’autres témoignages d’agents publics titulaires ou contractuels !

Vous cherchez un emploi de titulaire ou de contractuel ?

Accédez ici à plus de 1000 offres d'emploi actualisées chaque jour