Auxiliaire territorial de puériculture : fiche métier

Auxiliaire territorial de puériculture : fiche métier

Fonction publique territoriale. Catégorie C. Secteur social. Métiers associés : auxiliaire de soin, ATSEM, aide-soignante.

Auxiliaires territoriaux de puériculture : tendance de recrutement

Il s’agit d’un métier à très fort potentiel de recrutement. En effet, la France est le premier pays en Europe pour la natalité. Il manquerait actuellement plus de 320 000 places en crèches ou haltes-garderies. Si les questions budgétaires sont résolues, ce sont près de 50 000 postes à créer.

La profession d’auxiliaire territorial de puériculture

Dans la fonction publique territoriale, l’auxiliaire (ou assistant) de puériculture travaille pour des établissement territoriaux (au sein des communes, départements, régions) affectés à la garde, le plus souvent collective, des enfants de 0 à 6 ans.

Elle participe à l’élaboration et au suivi du projet de vie de l’établissement, prend en charge l’enfant individuellement et en groupe, collabore à la distribution des soins quotidiens et mène les activités d’éveil qui contribuent au développement de l’enfant.

Dans la fonction publique hospitalière, les auxiliaires de puériculture sont alors affectées dans des établissements de soins pédiatriques (enfants de 0 à 6 ans) où elles assistent les médecins et les puéricultrices pour les tâches de toilette, de repas des enfants et d’entretien des chambres. Leurs fonctions correspondent à celles des aides-soignantes pour les services d’accueil des malades adultes.

Assistants territoriaux de puériculture : qualités requises

Dire qu’il faut aimer les enfants est une évidence. Il faut également une grande patience pour travailler dans une ambiance souvent bruyante pendant plusieurs heures.

Accès à la profession d’assistant territorial de puériculture

Deux modes de recrutement cohabitent : les informations sur les conditions d’accès à la profession et sur le concours sont disponibles dans la fiche Assistant (ou auxiliaire) territorial de puériculture : réussir le concours 2016-2017.

Auxiliaire territorial de puériculture : après le concours

Rémunération

Le salaire brut mensuel est de 1 495 € en début de carrière (indice 323) et de 2 139 € brut pour une auxiliaire de puériculture principale de 1ère classe en fin de carrière.

Évolution professionnelle

5 années de pratique permettent l’accès au grade d’auxiliaire de puériculture principale et d’encadrer un petit nombre d’auxiliaires.


Suivez toute l’actualité des recrutements des métiers de la fonction publique
sur la page Facebook de Vocation Service Public.