Les métiers de l’armée de Terre

Les métiers de l'armée de Terre

Plus de 100 000 hommes et femmes, militaires et civils, exercent leurs compétences professionnelles dans l’armée de Terre, dans de nombreux domaines et dans différentes armes. Tous participent à défendre les frontières du territoire et plus largement les intérêts français partout dans le monde. Découvrez la variété de ces métiers, accessibles à tous les niveaux de diplôme.

Engagé volontaire de l’armée de Terre - EVAT et Volontaire de l’armée de Terre - VDAT (équivalent catégorie C)

Recrutés après des évaluations et sur dossier sans condition de diplôme, ce sont les personnels d’exécution de l’armée de Terre. Ces militaires du rang sont combattants, mécaniciens, informaticiens, conducteurs de blindés, opérateurs radio, etc.

La durée d’engagement est de :

  • 2 à 10 ans pour les EVAT,
  • 1 an renouvelable 4 fois pour les VDAT.

- Voir la fiche métier Engagé volontaire - Armées et Gendarmerie : fiche métier

Sous-officier sous contrat (équivalent catégorie B)

Recrutés à partir du bac validé, les sous-officiers sous contrat sont chefs de groupe d’une équipe d’une dizaine de personnes (commandement et instruction) dans un domaine technique ou dans le métier de soldat.

Ils sont issus :

  • soit d’un recrutement direct après évaluations et sur dossier,
  • soit d’un recrutement par sélection et promotion à partir des engagés volontaires.

Certains pourront devenir sous-officiers de carrière.

Officier sous contrat - OSC (équivalent catégorie A)

Après évaluations et sur dossier, ils sont recrutés avec un niveau bac + 3 et plus, pour des fonctions de commandement ou des postes clés, dans tous les secteurs des armées. Ce sont souvent des experts dans leur domaine :

  • commandement,
  • technique militaire,
  • conception et suivi des opérations,
  • langues étrangères,
  • informatique…

Sous conditions d’âge et de diplôme, certains OSC pourront, comme les candidats externes, passer les concours pour entrer à l’École spéciale militaire de Saint-Cyr (ESM) afin de devenir officier de carrière.

Achats, contrôle de gestion, droit, finances, logistique, ressources humaines ou management des systèmes d’information : découvrez tous les métiers que peut exercer un commissaire des armées, en tant que militaire de carrière ou sous contrat.

- Recrutement dans l’armée de Terre : les qualités attendues

- Il est possible de travailler dans les armées sans être militaire : découvrez les métiers civils des armées.

- Découvrez aussi les métiers de la Marine nationale et ceux de l’armée de l’Air.

- Pour rester informé des « Alertes concours » et des « Alertes recrutements sans concours », suivez-nous sur la page Facebook Vocation Service public !