Célia, directrice adjointe du Crédit municipal de Nancy

Célia, directrice adjointe du Crédit municipal de Nancy

Célia a choisi d’intégrer la Fonction publique pour exercer un métier diversifié et se mettre au service des autres. Après ses études de droit, elle est devenue contractuelle puis elle a réussi le concours d’attaché territorial.

Je voulais exercer un métier diversifié, dans lequel je pourrais avoir plusieurs missions. Un métier utile qui me permette d’être constamment en action. Je ne me voyais pas faire tous les jours la même chose.

Après plusieurs recherches, il s’est avéré qu’intégrer la Fonction publique serait le meilleur choix pour répondre à cette volonté professionnelle. En effet la Fonction publique offre une large palette de métiers, les carrières y sont variées.

Choisir d’intégrer la Fonction publique, c’est aussi faire le choix d’être au service des « autres ». C’est l’intérêt général qui prime et il est pour moi important de se dire que servir l’intérêt général, c’est faire respecter un principe fort qu’est l’égalité. Travailler dans la Fonction publique, c’est répondre aux préoccupations de tous sans distinction.

J’ai donc intégré la Fonction publique tout de suite après mes études de droit. J’ai effectué un master en administration publique puis en droit et gouvernance des collectivités territoriales. À l’issue, j’ai obtenu mon premier poste dans une commune du département des Vosges en tant directrice générale des services (DGS).

Beaucoup ne connaissent pas ce métier. Être DGS, c’est travailler étroitement avec les élus pour mettre en place leur politique publique. C’est être sur le terrain pour surveiller l’avancée des dossiers et c’est coordonner la richesse humaine de la collectivité pour remplir au mieux toutes les missions de service public. En somme, c’est le « chef d’orchestre » de l’administration qu’il dirige toujours en accord avec l’autorité territoriale.

Ce métier répondait à tous mes critères de carrière professionnelle : pour le côté missions diversifiées, j’étais servie !

J’ai commencé comme contractuelle. Comme je voulais m’investir sur la durée dans la Fonction publique, chose que seul le concours permet, j’ai passé celui d’attaché territorial au bout d’un an.

Je baignais déjà dans la Fonction publique : mes fonctions m’ont beaucoup aidée à réussir mon oral. Mais avant d’arriver à l’oral, il faut passer par les épreuves écrites.
J’ai suivi en parallèle de mon activité professionnelle une préparation à distance avec Sciences Po Lyon. Cette préparation, en plus de mes acquis durant mes études, ont contribué à ma réussite au concours. Beaucoup de travail est nécessaire mais ce n’est pas impossible.

Le conseil que je donne : n’écoutez pas ceux qui vous disent que c’est difficile et impossible. Rien n’est impossible en travaillant et en ayant de la volonté. C’est à vous de rendre les choses possibles. J’ai toujours en tête une citation de Saint Exupéry : « Pour ce qui est de l’avenir, il ne s’agit pas de le prévoir mais de le rendre possible ».

Ma prise de poste a été sereine étant donné que j’étais déjà en place. J’ai par contre tenu à suivre beaucoup de formations dispensées par le CNFPT. Il est très important de ne pas négliger les formations. Elles sont très utiles et ce, tout au long de sa carrière. Cela permet de se réinterroger sur les pratiques quotidiennes et s’enrichir les uns les autres. C’est cela aussi l’avantage de travailler dans la Fonction publique : c’est être constamment en train d’apprendre. La société évolue, le fonctionnaire aussi et il participe à cette dynamique.

Ensuite, je suis devenue directrice adjointe d’un établissement public : le Crédit municipal de Nancy (CMN). Il s’agit d’un établissement méconnu du plus grand nombre. Le CMN est un établissement de la Ville de Nancy à vocation sociale qui exerce une activité de prêt sur gage.

Voilà un autre avantage de la Fonction publique : la mobilité. Vous pouvez naviguer entre les trois versants de la Fonction publique pour y exercer de nombreux métiers.

Mon métier, en tant que directrice adjointe, consiste à participer, sous l’autorité du Directeur, à la gestion administrative, juridique et comptable du Crédit municipal et à assurer l’intérim du Directeur en son absence.

C’est aussi participer au rayonnement de l’établissement auprès du plus grand nombre pour rappeler notre mission de service public social. C’est un établissement très atypique en ce qu’il a un double visage : d’un côté il y a l’établissement public social et de l’autre l’établissement de crédit.

Pour conclure, la Fonction publique est le lieu des possibles. Vous y découvrirez des métiers variés avec des missions qui répondent aux enjeux de la société. Être fonctionnaire, c’est à mon sens avoir une fonction de redistribution de richesses : « Il est rémunéré grâce à l’impôt pour ensuite le redistribuer en travaillant au service de tous. »


Retrouvez d’autres témoignages d’agents publics titulaires ou contractuels !

Vous cherchez un emploi de titulaire ou de contractuel ?

Accédez ici à plus de 1000 offres d'emploi actualisées chaque jour